Histoire
Partager G´nérer un fil RSS pour cette page Imprimer cette page
 
Montégut (castrum de Monte Acuto) rentre dans l’histoire en 1170 quand les seigneurs Guillaume Athon de Durban, Sicard de Laurac et Ramonat d’Auterive donnent au comte de Foix Roger-Bernerd le terrain sur lequel le château est construit ainsi que les forteresses. Il s’agit bien sûr du Château vieux perché sur le mont dominant la vallée,  le (vieux) village et le hameau du Sabarthès.

Lors de la délimitation du comté de Foix, en 1272, d’avec le comté de Toulouse, Montégut est englobé dans les possessions de Roger-Bernard III, comté de Foix. Vers 1370, il est occupé par les routiers.

En 1454, le château appartient à la famille d’Orbessan, puis passe à une branche cadette des Rochechouart (de Faudoas de Barbazan). En 1517, la baronnie de Montegut est donc détenue par la famille Rochechouart-Faudoas qui habite le château jusqu’au XVIème siècle avant de construire et de s’installer au château de La Hille (voir Patrimoine).

Il est démoli vers 1625 sur ordre de Richelieu et il ne reste aujourd’hui que des ruines difficilement identifiables.

L’église appartenait au diocèse de Rieux et avait le titre de prieuré, après avoir dépendu du diocèse de Toulouse. Ce prieuré fut uni à l’abbaye du Mas d’Azil par les bulles pontificales du 25 septembre 1424 pour accroître les ressources du monastère.

L’église, qui avait souffert des guerres de religion, est reconstruite de 1877 à 1880, l'ancien chœur de l'église dédiée à saint Sernin étant devenu l'entrée, elle est actuellement dédiée à l'Assomption. La flèche détruite par le vent en 1915 est reconstruite vers 1930. Près de l’église, voir la grotte aménagée en Grotte de Lourdes.

Par décret du 25 octobre 1921, Montégut de Varilhes devient Montégut-Plantaurel  (canton de Varilhes). Le nom est choisi par le conseil municipal pour éviter la confusion avec Montégut en Couserans.

Célébrité de Montégut : Marc Saturnin de Boyer, seigneur de Montégut, Aigues Juntes, né le 6 octobre 1753, député sous le 1er Empire